- Profils - 04.12.2018 - Sylvie Ponlot

AbracadaBox !

Pour chacun d’entre nous, l’hospitalisation est toujours vécue avec appréhension, surtout lorsque les pathologies sont lourdes. Pour un enfant, traverser cette épreuve est encore plus difficile : compréhension limitée de ce qui lui arrive, peur de l’inconnu, peur de la douleur, anxiété, etc. Il lui est difficile également de comprendre que certains soins peuvent être douloureux, ou pour le moins angoissants : chirurgie, perfusions, etc. Or la réhydratation, la nutrition, ou encore la chimiothérapie, sont des traitements dispensés en milieu hospitalier et administrés par voie intraveineuse. Ils nécessitent la pose d’une perfusion qui s’avère souvent effrayante notamment chez l’enfant. Afin d’aider les jeunes patients¹ à mieux vivre l’hospitalisation et supporter les soins, l’association  Coucou Nous Voilou  a créé AbracadaBox, une initiative qui a déjà séduit près de 100 services de pédiatrie français.

AbracadaBox est un boîtier en plastique spécialement conçu pour recevoir une poche de perfusion. Les prototypes issus du développement ont été testés en milieu hospitalier. Les remarques du personnel soignant ont apporté des améliorations notables qui prennent en compte les exigences liées aux soins. AbracadaBox, conforme aux normes CE, allie aujourd’hui esthétisme, gaieté et praticité. Installé sur la potence, l’arrière du boîtier est constitué d’une coque à moitié ouverte. L’infirmière peut donc accéder facilement à la poche et la manipuler sans avoir à ouvrir l’ensemble du système. Le côté orienté vers l’enfant affiche joyeusement des héros de bandes dessinées sur fond coloré et dissimule ainsi la poche et le perfuseur.

Séduit par le projet, Technoflex a apporté sa contribution au projet en fournissant régulièrement les poches de perfusion. Les démonstrations au sein des services pédiatriques ont ainsi été réalisées en conditions réelles d’utilisations. De nombreux dessinateurs, dont Zep, Tébo ou Julien Neel ainsi que les ayants droits de certains personnages ont répondu présents et donné leur accord. Titeuf, les Schtroumpfs, les Lapins Crétins et bien d’autres héros paradent sur les 3 000 AbracadaBox offertes et distribuées gratuitement dans les services de pédiatrie français. Très appréciés, les boîtiers agissent non seulement de façon positive sur le moral des petits malades, mais servent aussi de support pédagogique. « Les boîtiers accompagnent le discours du personnel soignant pour expliquer à l’enfant les raisons et la nécessité de son traitement. Ce programme est basé sur l‘idée que le premier pas vers la guérison est de croire au traitement » souligne Marc Salem, fondateur de l’association Coucou nous Voilou. L’engouement pour les AbracadaBox ne se dément pas et traverse même les frontières. La Belgique vient de recevoir ses premiers boîtiers !

 

Plus d’information sur le site internet de l’association : www.coucounousvoilou.fr

 

 

 

¹ Deux millions d’enfants sont hospitalisés en France chaque année.