La révolution de la nanomédecine

Le caractère novateur de la nanomédecine permet la fabrication de médicaments qui interagissent de l’échelle cellulaire jusqu’à l’échelle moléculaire. La nanomédecine améliore considérablement tous les domaines de la médecine : le dépistage, le diagnostic et la thérapeutique. Les nanoproduits ou nanostructures accomplissent des tâches beaucoup plus précises et parfois impossible impossibles jusqu’alors. Capables d’atteindre spécifiquement les tissus malades, les nanomédicaments emploient des doses moins importantes de principe actif ce qui doit réduire leurs effets toxiques. Grâce à leur petite taille, ils visent et ciblent précisément les cellules malades sans détruire les cellules saines environnantes. Déjà utilisés dans le traitement du cancer, le diabète et les maladies infectieuses, les nanomédicaments vont ouvrir de nombreux horizons et permettent d’espérer de grandes avancées en neurologie et dans la médecine régénérative.